French Theory: réception dans les arts visuels aux États-Unis entre 1965 et 1995

On May 11th to 14th in Brussels, a conference: “French Theory : réception dans les arts visuels aux États-Unis entre 1965 et 1995.” Description:

Nombreux sont les artistes américains, actifs dans la seconde moitié du XXe siècle, à avoir nourri leur réflexion et leur pratique des apports de la philosophie, des études littéraires et des sciences sociales. À cet égard, un certain nombre d’auteurs français ont bénéficié très tôt d’un intérêt soutenu. Parmi ceux-ci, on retrouve des figures majeures comme Claude Lévi-Strauss, Roland Barthes, Pierre Bourdieu, Michel Foucault, Jacques Lacan, Louis Althusser, Jean-François Lyotard, Jean Baudrillard, Jacques Derrida ou Gilles Deleuze. Autant de penseurs dont les écrits en sont venus à constituer le corpus de ce que l’on désigne désormais sous l’appellation de French Theory. A la faveur de premières traductions, de colloques, de voyages ou de la présence elle-même sur le territoire de l’un ou l’autre auteur, certains artistes purent avoir progressivement accès à divers textes de ce corpus dès la seconde moitié des années 1960. La perspective de ce colloque sera donc l’étude de la réception de cette « pensée française » dans le domaine des arts visuels à partir de 1965 et jusqu’en 1995, veille d’un mouvement d’évaluation critique de l’influence de ces auteurs sur la pensée intellectuelle américaine, initiée entre autres par la désormais fameuse « affaire Sokal ».

Agenda:

  • Sylvere Lotringer, “Nietzsche à Las Vegas. Une rencontre intempestive”
  • François Cusset, “Raisons de l’art et folie de la théorie”
  • Erik Verhagen, “De la mort de l’auteur à la naissance du lecteur. Une perspective conceptuelle”
  • Larisa Dryansky, “Post-minimalisme et phénoménologie sartrienne: Les cas de Mel Bochner et Dan Graham”
  • Katia Schneller, “Structurisme et Structuralisme dans le domaine artistique new yorkais au milieu des années 1960”
  • Stephen Melville, “Minimalism and the Fate of ‘Theory'”
  • Peter Osborne, “October and the Problem of Formalism”
  • Jean Michel Rabaté, “Rire avec la Méduse: Cixous, Horn, Spero et Schneeman”
  • Rachel Haidu, “Le système des objets: Film, feminism and the domestication of the sign”
  • Kassandra Nakas, “‘Simulationism’ and its Discontents: Peter Halley reading Baudrillard”
  • Benjamin Greenman, “Blanchot, Tel Quel and the formation of a Sadean aesthetic in the work of Vito Acconci”
  • Philip Armstrong, “(Imp)possibilities: Receptions of Lacoue-Labarthe”
  • John Rajchman, “A New York Story: How to do the history of theory in the visual arts today”
  • Round table with Victor Burgin, Laura Mulvey, Alexander Streitberger, Hilde Van Gelder